Publicités

Archives de Catégorie: Recettes

Porridge aux bananes caramélisées

Snapseed

Aujourd’hui je vous propose une recette de petit-déjeuner healthy. Vous êtes nombreux à m’en demander sur Instagram et il est vrai que ça manquait un peu par ici.

Donc dans la catégorie « Healthy Food », j’ai rajouté un onglet « petit-déjeuner » afin de tout centraliser au même endroit.

Celles et ceux qui me connaissent, savent que le matin ce que j’adore par dessus tout ce sont les porridges. Que ce soit en hiver ou en été, je pourrai en manger toute l’année. Je trouve cela tellement bon :-)

Aujourd’hui je vous propose une recette de porridge avec des bananes caramélisées, autant vous dire que rien qu’à l’odeur c’est addictif!

C’est très rapide à faire, même pas 10 minutes, et l’avantage du porridge, c’est qu’il y a 1001 façons de l’agrémenter…..il suffit de laisser libre cour à son imagination.

Ici j’ai opté pour une version classique du porridge, cuisson casserole ( car oui il m’arrive de le cuisiner aussi au micro-ondes en version express ou bien au four avec des poires et du chocolat, vous trouverez cette variante ICI ).

Dans cette recette j’ai rajouté du Fit Vanilla de chez Natural Mojo. Pour faire simple, le Fit Vanilla est avant tout un shake protéiné. En gros c’est une poudre bourrée de super-aliments qu’il faut mélanger avec du lait ( pour ma part toujours avec du lait de soja à la vanille ). Mais rien ne vous empêche de le cuisiner. C’est ce que je fais très souvent. On retrouve le goût de la vanille même après cuisson et c’est vraiment délicieux. Je l’utilise beaucoup plus dans mes préparations culinaires qu’en shaker.

Je suis une grande fan de la marque et des produits qu’elle propose, j’ai d’ailleurs fait un article complet sur le Fit Vanilla ICI, je vous dis tout sur ce Super Aliment.

Mais maintenant place à la recette !

Snapseed

Porridge aux bananes caramélisées

Ingrédients:

– 60g de flocons d’avoine
– 2 càc de Fit Vanilla de chez Natural Mojo
– 2 bananes
– 1 càc d’extrait de vanille
– du lait de soja à la vanille
– 1 càc de sucre de coco
– 1 càc d’huile de coco
– des myrtilles
– du sirop d’agave
– des noisettes enrobées de chocolat

fit-vanilla-product-fr-600x600.jpg

Préparation

Dans une casserole, versez les flocons d’avoine, le Fit Vanilla, une banane écrasée, l’extrait de vanille et recouvrir le tout de lait de soja. Laissez cuire à feu doux en remuant lentement pendant une dizaine de minutes.
Les flocons d’avoine auront grossi et vous obtiendrez comme une bouillie. Réservez dans un bol.

Huilez une poêle anti-adhésive avec l’huile de coco, laissez chauffer puis déposez la deuxième banane coupée en deux. Saupoudrez de sucre de coco et laissez dorer. Renouvelez l’opération sur l’autre face.

Déposez les bananes caramélisées sue le porridge, rajoutez les myrtilles, les noisettes enrobées de chocolat et versez y un filet de hhsirop d’agave par dessus.

Dégustez chaud et régalez-vous !

==>Bénéficiez de 15% de réduction avec le code promo MISA15 sur tout le site de chez Natural Mojo !!

Snapseed

 

Publicités

Tarte à la rhubarbe

Snapseed

Les longs week-end de mai sont arrivés ( merci aux jours fériés ) et avec eux les prémices de l’été. Quand la rhubarbe envahit nos étales c’est que les beaux jours ne sont pas très loin….du moins je l’espère car au vue des températures et de la météo, c’est plutôt l’automne qui s’annonce.

Je ne sais pas quelle est votre méthode pour vous motiver les jours de pluie, mais perso je pense aux vacances de juillet qui arrivent et ça va tout de suite mieux. Plage, soleil, mer turquoise, farniente, apéro, repas en famille….bref nous allons retrouver ma belle Sicile que j’aime tant et rien que d’y penser ça me remonte le moral. Car le matin se réveiller avec 3 degrés au compteur, ça donne pas envie de mettre le nez dehors.

Quand je vois des blogueuses du Sud de la France faire déjà trempette en maillot de bain, je me dis qu’on n’habite pas le même pays, le même monde, la même galaxie…non mais sérieusement! Ici en Moselle, on a encore le chauffage qui est allumé, la grosse couette qui surplombe le lit, on oscille  entre manteau et doudoune, on a du mal à dire adieu aux raclettes et le salon de jardin se demande pourquoi on l’a sorti.

Vous comprenez donc que la pâtisserie reste, certains jours, la seule échappatoire à ce climat automnal ;-)

Snapseed

Tarte à la rhubarbe

Moule de 24 cm

Ingrédients de la pâte sablée aux amandes:
– 250g de farine
– 90g de sucre glace
– 30g d’amandes en poudre
– une pincée de sel
– 150g de beurre
– 1 oeuf

Ingrédients de la garniture:
– 1 kg de rhubarbe
– 150 ml de crème liquide
– 2 œufs
– 3 càs de sucre semoule (+ 3 càs pour la rhubarbe)
– 1 sachet de pudding à la vanille
– 1 sachet de sucre vanille

Préparation de la rhubarbe

Préparez votre rhubarbe la veille. Lavez et coupez vos tiges en petits morceaux, les mettre dans une boîte hermétique, rajoutez 3 cuillères à soupe de sucre, mélangez. Fermez la boite et placez-la au frigo toute la nuit.

Snapseed

Préparation de la pâte

A l’aide de votre robot ( j’utilise un KitchenAid avec un crochet pétrisseur ), mélangez la farine, le sucre glace, les amandes en poudre et la pincée de sel. Rajoutez l’oeuf et le beurre coupé en petits morceaux. Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse. Filmez et mettre au frigo au moins une heure. Je prépare souvent ma pâte sablée la veille afin qu’elle repose toute la nuit au frigo. Elle sera plus malléable le lendemain.

Snapseed

Préchauffez le four à 180 degrés.

Sortez la pâte du frigo. Abaissez-la entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Foncez votre moule et retirez l’excédant (qui nous servira pour la décoration du dessus). A l’aide d’ emportes pièces, faites des petites fleurs, des feuilles ou bien des bandelettes que vous réservez sur du papier sulfurisé. Mettez le moule et la déco au frigo.

Snapseed

Pendant ce temps, sortez votre rhubarbe du frigo, rincez-la à l’eau froide et égouttez-la.
A l’aide de votre robot, mélangez la crème liquide, les œufs, le sucre semoule, le sucre vanille et le pudding.
Rajoutez la rhubarbe et mélangez le tout avec une maryse.

Snapseed

Versez cette préparation dans votre moule, rajoutez les fleurs, les feuilles et les bandelettes par-dessus et enfournez environ 40 minutes (le temps de cuisson est donné à titre indicatif selon la puissance de mon four, donc surveillez).

Démoulez et laissez refroidir sur une grille à pâtisserie.
Au moment de servir, saupoudrez de sucre glace.

Régalez-vous !

Snapseed

Robot pâtissier multifonction KitchenAid Artisan


Bella Sicilia

J’ai décidé de créer une nouvelle rubrique intitulée « VOYAGES ». Je me suis rendue compte qu’en publiant des photos de mes différents séjours sur Instagram, pas mal de questions devenaient récurrentes et avec tous les posts, on s’y perd un peu pour retrouver l’info déjà donnée.

Je vais donc tout centraliser ici afin que vous n’aillez plus à chercher sur mon compte Instagram ou me poser une question à laquelle j’ai déjà répondu maintes fois.

Mon premier article se portera sur l’île de mon coeur, celle de mes parents, celle de mes origines, la SICILE.

IMG_9622

IMG_9785

IMG_3726

La Sicile appelée « Sicilia » en italien est une région autonome d’Italie. C’est la plus grande île de la mer Méditerranée. Son chef-lieu est Palerme. La langue officielle est l’italien mais le sicilien est couramment utilisé dans les conversations en famille ou entre amis. À l’intérieur même de la langue sicilienne, on trouve des dialectes, différents suivant les régions de la Sicile.
Je parle moi même un dialecte sicilien :-)

C’est la région la plus étendue de l’Italie. Elle est également la seule région italienne à compter deux des dix villes les plus peuplées du pays : Palerme et Catane.
Le drapeau de la Sicile, la gorgone à trois jambes (Trinacria) représente les trois pointes de l’île, pointe ouest de Trapani-Marsala, pointe nord-est de Messine et pointe sud-est de Syracuse.

Quand partir?

Située au sud de la péninsule italienne, l’île bénéficie d’un climat méditerranéen, aux hivers doux et humides et aux étés chauds et très secs.
Au printemps les paysages sont verts et fleuris tandis qu’en été ils sont jaunes et sans fleurs dû au manque de pluie.
L’aridité est marquée dans le sud, directement atteint par le sirocco. La Sicile souffre d’ailleurs d’un déficit chronique en eau en été, occasionnant régulièrement des pénuries et des coupures sur l’île.

Les maisons sont très souvent équipées de réservoirs d’eau car l’eau courante en permanence comme chez nous n’existe quasiment pas.
L’eau « arrive » une ou plusieurs fois par semaine (pendant plusieurs heures), il faut remplir les réservoirs et ensuite être en auto suffisance….et je peux vous dire qu’on apprend très vite à économiser l’eau, denrée très rare.

Je suis déjà allée en Sicile à Noël, en février, en avril, en juin et en été…..il n’y a pas de période idéale pour visiter l’île, tout dépend si vous souhaitez vous baigner ou pas :-)

Dans ce cas là, privilégiez un voyage fin juillet, début août. C’est là où le climat est le plus chaud, les températures sont en moyenne de 30 degrés en journée et jamais moins de 20 degrés le soir. La température de l’eau pour les baignades est parfaite et le flot de touristes n’est pas aussi important qu’il n’y paraît.
Donc si la chaleur ( 30 – 35 degrés en moyenne ) ne vous dérange pas, je vous conseille de partir en été, sinon l’après saison est très bien, septembre reste un mois fort agréable en Sicile.

IMG_7522

IMG_7624

IMG_7523

IMG_9838

IMG_9599

IMG_9601

Pour qui?

La Sicile reste avant tout une destination pour tout type de voyageurs. Seul, en amoureux ou en famille, vous pouvez arpenter l’île sans aucun problème. Loin des tumultes d’Ibiza, la Sicile reste un endroit parfait pour des vacances en famille ou pour des amoureux qui ont la bougeotte. Car ce serait dommage de ne pas profiter de tous les sites spectaculaires qu’offre l’île.
Entre plages, montagnes, bateaux, visites et randonnées….vous avez l’embarras du choix.

 

IMG_3722

IMG_3736

IMG_3723

Comment y aller?

Là aussi j’ai déjà testé plusieurs formules, à vous de trouver celle qui vous convient le plus.

1) En avion

L’option la plus courante reste l’avion. Pour ma part, j’ai déjà testé plusieurs compagnies, départ de différentes villes, avec escales ou sans.

– Vol Francfort/Catane avec Air Berlin, vol direct: très bon rapport qualité prix et valise 20 kilos compris dans le prix du billet.
– Vol Francfort/Catane avec Alitalia, vol avec escales à Milan ou Rome: très bon rapport qualité prix et valise de 20 kilos compris dans le prix du billet.
– Vol Luxembourg/Catane avec Luxair, vol direct: plus cher mais niveau prestations, on est un cran au dessus, avec valise de 20 kilos compris dans le prix du billet.

Sur l’île vous avez le choix entre deux aéroports internationaux: Palerme et Catane, tout dépend si vous souhaitez atterrir au Nord de l’île ou à l’Est.

Je n’ai jamais pris de vol Ryanair pour cette destination pour deux raisons. Les aéroports d’arrivée ne sont ni Palerme ni Catane, ils sont désaxés des grandes villes et donc des lieux et sites touristiques, il faut donc prévoir une location de voiture dès votre arrivée, sinon c’est un peu la galère. Et devoir payer une valise de 20 kilos en soute en plus du billet d’avion en plein mois de juillet, revient la même chose qu’un billet d’une compagnie non low-cost.

Compter en moyenne 250€ le billet d’avion par personne en été (mais il faudra longtemps chercher et si prendre plusieurs mois à l’avance car les prix flambent très vite).

IMG_3737

IMG_3740

2) En voiture

C’est l’option que nous avons choisi pendant de très nombreuses années. Et là je vous vois venir, mais elle est malade, c’est 2000 bornes de route !! :-))
Et oui la Sicile ce n’est pas la porte à côté et encore moins le Sud de la France, mais si rendre en voiture c’est tout à fait faisable. Beaucoup de personnes le font et ce pour diverses raisons.

Si nous avons longtemps choisi de partir en voiture c’était surtout par rapport aux congés. On ne savait jamais à l’avance quand on pouvait partir. On savait qu’on pouvait partir en juillet / août mais pas de dates prédéfinies. Donc à la dernière minute, on sautait dans la voiture et let’s go. 2200 km de route pour arrivée à destination.

Vivant en Moselle, on prend l’autoroute direction Strasbourg, puis on passe du côté allemand afin de descendre par la Suisse. C’est un choix financier (en Allemagne les autoroutes ne sont pas payantes), c’est le chemin le plus court et la traversée de la Suisse reste un spectacle phénoménal.

==> Bon à savoir, pour emprunter les autoroutes suisses, vous devez acheter une vignette à apposer sur votre pare brise, la vignette vous coûtera environ 40€. Vous pouvez l’acheter sur Internet ou bien directement sur place à la douane.
On fait le choix de l’acheter à l’avance, cela nous évite de perdre du temps au poste frontière.

IMG_3714

IMG_3718

IMG_3720

IMG_3719

Comme je vous le disais, la traversée de la Suisse reste une étape clé de notre périple. Depuis toute petite, je rêve d’escalader ses montagnes à la recherche de la maison d’Heidi :-)…de traversée des rivières gelées, de me perdre dans cette nature authentique et préservée.
Tout y est tellement beau, des paysages époustouflants, une nature généreuse et verdoyante. Lors de votre traversée, prenez le temps de vous arrêter, d’admirer ces montagnes qui s’offrent à vous.

Vous allez aussi traverser le tunnel routier de Saint Gothard, avec ses 16,9 kilomètres, il est le deuxième plus long tunnel routier d’Europe et le quatrième du monde. Le trafic roule dans un tube unique en 2×1 voies. La vitesse y est limitée à 80 km/h. Cet axe routier connait un trafic important ce qui engendre des embouteillages lors des jours fériés et des vacances…surtout en journée ( l’emprunter de nuit, reste la meilleure option ).

L’arrivée en Italie est reconnaissable, surtout aux alentours de Milan, soyez vigilants, beaucoup, beaucoup de voitures.

Ensuite arrivent les montagnes toscanes et là, encore une fois c’est magnifique. Bologne, Florence, Pise….ces vignobles, cette architecture typique, ces flans de collines….bref, ouvrez grand les yeux et si vous devez faire une halte dans votre road trip, c’est là qu’il faut s’arrêter pour la nuit.

Ensuite l’autoroute pour Rome n’est qu’une formalité, souvent en 3 ou 4 voies, la circulation est fluide, mais attention à ne pas trop appuyer sur l’accélérateur car même si les contrôles routiers sont moins visibles que chez nous, ils sont bel et bien présents!

Après Naples, arrive la partie de la traversée que j’aime le moins, la Calabre (Sud de l’Italie), 450 km d’autoroute, très souvent en travaux et monotones. La région regorge de sites majestueux mais sa traversée reste pour moi toujours une épreuve.

Prenez votre mal en patience, si vous êtes à plusieurs relayez vous pour conduire car le plus beau reste à venir.

==>Bon à savoir: Les autoroutes en Italie sont payantes mais après Naples, vous ne paierez plus jusqu’au ferry. Comptez environ 100€ d’autoroutes en tout.

Pour traverser le détroit de Messine et arriver en Sicile, il faut prendre le ferry. Rien de plus simple. Vous faites votre billet pour la traversée directement sur place avant d’embarquer, comptez environ 70€ l’aller/retour en voiture.

IMG_0029

Détroit de Messine

Lorsque vous débarquez à Messine, deux autoroutes s’offrent à vous, celle pour Palerme ou celle pour Catane, tout dépendra de votre lieu de destination.

TOTAL du voyage en voiture: Depuis chez moi ( Moselle ), il faut compter environ 750€ l’aller / retour en voiture ( diesel, péages, vignette, ferry ).

3) Combiné Voiture / Ferry

Depuis deux ans, c’est l’option que nous avons choisi et c’est celle que je préfère.
C’est très simple, étant donné que maintenant on peut choisir dès janvier nos dates de congés, on peut de ce fait réserver notre traversée en ferry longtemps à l’avance et bénéficier donc de prix très avantageux.
On opte donc pour une traversée Gênes / Palerme avec nuitée à bord. On achète nos billets dès le mois de janvier. On opte toujours pour une cabine familiale vue sur mer. Vous avez votre propre salle de bain et vos toilettes ainsi que tout le confort nécessaire: plusieurs restaurants et bars, un coin théâtre, des boutiques, une chapelle, des piscines…bref je vous invite à regarder sur le site de « Grandi Navi Veloci » http://www.gnv.it/fr, vous trouverez toutes les infos.

IMG_7367

Port de Gênes

IMG_7370

IMG_8134

Ferry La Suprema

==> Pour info, on paie environ 550€ l’aller/retour pour 3 personnes, à cela se rajoute bien attendu les frais pour arriver jusqu’à Gênes.

On privilégie cette option car c’est la moins coûteuse. En effet, on reste chaque année 3 semaines sur l’île, on a donc besoin d’une voiture.
L’avion et la location de voiture sont extrêmement chers pour 3 semaines sur place.
Le road trip en voiture est faisable, comptez environ 750€ l’aller/retour mais extrêmement fatigant.

Alors qu’avec le ferry c’est top. On part le matin à 8h de chez nous, avec une arrivée à Gênes vers 17h. Ensuite embarquement et nuit à bord. Le lendemain, arrivée à Palerme vers 17h. Il nous reste deux heures de route pour arriver à destination.
Donc on arrive frais et dispo.
On a notre propre voiture, le voyage ne nous a pas coûté un bras et on peut donc profiter un peu plus de notre séjour.

A vous de choisir l’option qui vous convient le plus, selon la durée sur place. Car cela joue énormément. Si vous choisissez de partir une semaine et de rester dans la même ville, l’avion reste la meilleure option. Mais si comme nous, vous partez 3 semaines et vous aimez visiter, le combiné voiture/ferry reste la meilleure solution.

Où dormir?

Là aussi, tout dépend ce que vous recherchez et combien de temps vous comptez rester. Car contrairement à d’autres destinations, la Sicile reste onéreuse niveau hôtellerie.
A part, quelques séjours balnéaires de façon ponctuelle, j’ai la chance d’être loger chez mes parents. Donc je n’ai pas à prévoir de budget à ce niveau là.
Mais pour info, l’an dernier, nous sommes partis 5 jours à Syracuse afin de visiter le coin, on a trouvé un Bed & Breakfast à 110€ la nuit pour 3 personnes début août, très bien situé. Mais il faut bien chercher et faire attention à l’emplacement de l’établissement (ne pas vous retrouver en pleine nature et galérer ensuite pour le moindre déplacement).
Si vous choisissez de séjourner dans un Hôtel, optez au moins pour un 3 étoiles, en dessous les surprises risquent d’être déplaisantes :-)

Ne vous attendez pas non plus à d’immenses complexes hôteliers typiques de certaines destinations, ici les petites structures sont de rigueur et nettement plus chaleureuses.

Concernant la zone géographique, dur dilemme également. Comment partir en Sicile et rester toujours au même endroit? c’est inconcevable. Tout y est tellement beau, je vous conseille vraiment de louer une voiture et de choisir différents établissements au fil de vos déplacements.

Et les visites?

1)Si vous atterrissez à Palerme, le Nord de l’île est spectaculaire: Trapani, Marsala, Cefalù ( le petit village se trouve au bord de l’eau turquoise. C’est le vrai petit bijou de la Sicile ), San Vito lo Capo et la Riserva dello Zingaro ( amateurs de randonnée apportés vos chaussures ), l’île de Favignana ( l’île entière est pleine de vestiges. La plage, les falaises blanches et l’eau turquoise font tout le charme de l’île ), les îles éoliennes ( l’archipel est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y trouve des paysages magnifiques)…

favignana-top-10-isole-italia

Favignana

isola_favignana1

Favignana

San_Vito_Lo_Capo_26485

San Vito lo Capo

San-Vito-Lo-Capo-87558

San Vito lo Capo

spiaggia_favignana

Favignana

zingaro-1

Riserva dello Zingaro

zingaro-2

Riserva dello Zingaro

Lipari-Eolie

Lipari, îles éoliennes

360272.ori

îles éoliennes

2)Si vous atterrissez à Catane, l’est et le Sud ne sont pas en reste,: Taormina ( et son théâtre: c’est le deuxième plus grand théâtre de la Sicile. La vue est splendide et au loin, on peut voir l’Etna), Syracuse et l’île d’Orthygie ( la ville rassemble des bâtiments grecs, normands, aragonais et vénitiens ), Noto, Marsamemi…

IMG_7908

Plage de Noto

IMG_7895

Plage de Noto

IMG_8068

Plage de Noto

IMG_7992

Noto

IMG_7989

Noto

IMG_7462

Scoglitti

Snapseed

Caltagirone

IMG_9667

Scoglitti

Snapseed

Noto

3)Sans oublier le Sud Ouest et le centre: Agrigento et ses temples majestueux, la Scala dei Turchi ( c’est un lieu insolite, les marches blanches finissent dans la mer ), l’Etna, Sutera ( classé parmi les plus beaux villages d’Italie ) ….

IMG_3711

Temple d’Agrigento

IMG_3789

Agrigento

IMG_3788

Agrigento

IMG_3785

Agrigento

IMG_3786

Temple d’Agrigento

IMG_3787

Temple d’Agrigento

IMG_3727

Scala dei Turchi

IMG_3739

Niscemi

IMG_3734

Niscemi

IMG_3732

Niscemi

IMG_0059

Sutera, classé parmi les plus beaux villages d’Italie

IMG_9766

Sutera, classé parmi les plus beaux villages d’Italie

IMG_0060

Sutera, classé parmi les plus beaux villages d’Italie

 

Snapseed

Scoglitti

IMG_9927

Sutera, classé parmi les plus beaux villages d’Italie

Afin d’optimiser au mieux votre séjour, je vous conseille d’atterrir à Palerme, de séjourner dans le Nord de l’île pendant une semaine ( afin de bien la visiter ) et ensuite prendre la route vers le Sud ouest. Vous passerez par Agrigento, visiterez la Scala dei Turchi puis direction Catane en faisant une halte sur l’Etna ( volcan encore en activité ) avant de séjourner la seconde semaine à l’est de l’ïle et reprendre l’avion de retour depuis Catane.

Je pense effectivement, qu’il faut compter 15 jours sur place pour profiter pleinement des merveilles de la Sicile.

Et les routes?

Bon qu’on se le dise, la Sicile n’est définitivement pas une piste de Formule 1.
Il y a bien entendu des autoroutes qui relient les principales villes de l’île mais en dehors de ça, c’est parfois folklorique.
C’est une île qui invite au voyage où il faut prendre son temps, apprécier les paysages, admirer ses plages, s’arrêter boire un « espresso » dans le bar du coin….bref la Sicile se vit pleinement ! ….et ce n’est pas plus mal. Donc jeter vos montres et vivez!

Et la Gastronomie?

Voici donc le point le plus gourmand de cet article, le plus attendu même.
Une chose est sûre, si vous prévoyez un séjour en Sicile, mieux vaut ne pas être au régime!
Ici tout est tentation, tout appelle à la gourmandise, tout est bon, beau et succulent.
Je vous invite avant tout à flâner dans les marchés locaux, vous y trouverez toutes les richesses de l’île, des fruits et légumes parfois méconnus par chez nous et qui ravivent les papilles des siciliens. Goutez, humez, dégustez….prenez le temps de vous imprégnez de cette gastronomie méditerranéenne.

Plusieurs plats typiquement siciliens font la renommée de l’île.

– « Il cannolo siciliano »: L’origine de cannolo, qui signifie « petit tube », vient du latin canna, qui signifie « roseau ». Avant les nouvelles lois en matière d’hygiène, la pâte était enroulée sur de petits cylindres taillés dans du bambou (canne), qui donnèrent leur nom à la pâtisserie.
Le cannolo est composé d’une croûte en forme de coquille de pâte frite, d’une longueur de 15 à 20 cm et remplie d’une farce sucrée et crémeuse généralement à base de ricotta.
C’est la pâtisserie par excellence sur l’île! Attention à ne pas devenir accro !!

Snapseed

IMG_3728

– « Gli arancini »: Ils se présentent généralement sous la forme d’une boule de riz, panée et frite, de 8 à 10 centimètres de diamètre, farcie de ragù (viande bovine cuite à l’étouffée avec de la sauce tomate) et de petits pois. Mais les déclinaisons sont nombreuses: on en trouve aussi aux épinards et mozarella, aux fruits de mer….
Le nom vient de leur couleur et de leur forme, rappelant celles d’une orange (arancia signifiant « orange » en italien et arancini, littéralement « petites oranges » en sicilien).

– « la caponata »: est une recette à base d’aubergines, d’oignons, de tomates, de céleri, d’olives vertes et de câpres. Les légumes sont cuits avec un verre de vinaigre et un peu d’huile d’olive. Ce plat se mange chaud ou froid. C’est un classique de la cuisine sicilienne.

Mais vous succomberez aussi pour ses pizza, ses calzone, ses focacce, ses panini, ses nombreux plats de pâtes aux goûts divers et variés, pour sa pêche locale, pour ses glaces artisanales, son pain chaud acheté tôt le matin, pour ses apéros sur la petite place du village, pour ses énormes pastèques en été et ses mandarines juteuses en hiver.
Vous cueillerez des citrons pour agrémenter vos plats, vous découvrirez les figues de barbaries et mangerez les meilleures pistaches au monde.
Vous goûterez les vins locaux et apprécierez l’espresso en fin de repas ( ne demandez pas de café long, ça n’existe pas)….

IMG_7930

IMG_8001

IMG_9673

IMG_7525

Snapseed

FullSizeRender

IMG_3712

IMG_3716

IMG_3713

Bref vous l’avez compris, j’aime cette île.

Elle est à la fois envoutante et addictive, authentique et moderne, riche et variée, tantôt sauvage tantôt urbaine.
Elle est gourmande, majestueuse, généreuse, belle et attachante.
Elle est de celle que l’on quitte les larmes aux yeux se promettant de revenir au plus vite.
Elle est tout comme son histoire, éclectique et atypique, elle est « différente » et la différence est une beauté qu’il faut apprendre à voir.

A vos valises !


Muffins Pom’Rose à la cannelle

img_9013

C’était le 8 septembre dernier.

C’était une magnifique journée.

Il faisait beau et chaud. Je me souviens m’être réveillée et m’être dit, « cette journée sera inoubliable ».

Six mois après, je vous en parle enfin. Non pas par pudeur ou par oubli mais il fallait que tout se mette en place, que le projet prenne forme avant de pouvoir tout vous dévoiler.

J’ai eu l’immense chance de collaborer avec Le Creuset pour la création du nouveau catalogue Printemps – Eté 2017.

Je devais créer 4 recettes sucrées sur le thème des épices, un réel challenge pour moi car j’ai toujours cuisiné pour ma famille, chez moi, sans la pression d’être jugé par autrui. Mais il fallait que je le fasse, que je me remette en question et que je réalise enfin ce pour quoi je continue ce blog, la créativité!

Mes 4 recettes testées ( plusieurs fois même pour être sûre…lol ) et approuvées par toute la jolie smala, c’est le moment où l’équipe Le Creuset entre en scène. Je ne vous raconte pas la pression ressentie. Je vais zapper l’étape où je vous dis que j’ai bossé jusque 1h du matin, je ne vous dirai pas non plus que je n’ai pas dormi de la nuit, que je ne savais pas quoi me mettre, que j’ai astiqué ma maison de partout ….car oui la directrice, le photographe et son assistante sont venus chez moi, dans mon petit village au fin fond de la Moselle.

Et c’est là que tu te dis qu’ils existent vraiment des personnes qui apprécient ton travail, qu’ à force de persévérance et de volonté, de belles choses arrivent, qu’internet ce n’est pas que du négatif.

Le Creuset m’a donné ma chance en me laissant carte blanche et pour moi c’est déjà un accomplissement personnel. Je sais que certains peuvent penser que tout ceci est une goutte d’eau mais c’est avec des gouttes d’eau que se forment les rivières.

Merci Le Creuset, merci à mes lecteurs, merci à tous ceux qui me suivent ici et ailleurs.

Je vous laisse découvrir la recette…

 

img_9014

Muffins Pom’Rose à la cannelle

Ingrédients :

-2 œufs
-100g de cassonade
-75g de beurre fondu
-250 ml de lait
-1 sachet de levure chimique
-350g de farine
-1càs de vanille liquide
-1càc de cannelle
-2càs de sucre en poudre
-1 pincée de sel
-4 pommes à chair rouge ( royal gala )

Ingrédients pour le crumble:

-15g de beurre pommade
-1/2 càc de cannelle
-30g de cassonade
-30g de poudre d’amande
-30g de farine

img_9009

Préparation :

A l’aide d’un robot, mélangez la cassonade avec les œufs. Rajoutez le beurre fondu, le lait et la vanille liquide.

Tamisez la farine et rajoutez-la en pluie au mélange liquide ainsi que la levure chimique et la pincée de sel. Veillez à bien mélangez l’ensemble, afin d’obtenir une préparation lisse et homogène.

Remplissez les 3/4 de vos moules à muffins avec cette préparation.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Lavez, coupez en deux et évidez vos pommes. Coupez-les ensuite en fines lamelles régulières. Cuire les lamelles deux minutes au micro ondes dans un récipient hermétique.

Dans un bol, mélangez 1 càc de cannelle et 2 càs de sucre en poudre.

Travaillez les lamelles pendant qu’elles sont chaudes sinon elles risquent de casser. Disposez-les en bandes de 30 cm environ en les chevauchant. Faites 12 bandes, pour 12 muffins. Saupoudrez avec le mélange sucre-cannelle et enroulez.

img_9008

Disposez les 12 roses ainsi formées sur la préparation à muffins.

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients à crumble avec les doigts, rajoutez cette préparation autour de vos roses afin d’apporter un petit côté croquant à vos muffins.

Enfournez 20 minutes environ (surveillez).

Je vous donne le temps de cuisson par rapport à mon four (chaleur bas et haut, plaque à mi-hauteur). Chaque four est différent c’est pourquoi je vous demande de surveiller.

Laissez refroidir et démoulez.

img_0577

Je vous invite à découvrir mon interview ainsi que toutes mes autres recettes dans le catalogue Printemps – été 2017 de chez Le Creuset

 

 


Sablés aux amandes version sucettes

Sablés aux amandes version sucettes


Ingrédients:

– 125g de beurre
– 200g de farine
– 60g de poudre d’amande
– 2 jaunes d’oeuf
– 60g de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 pincée de sel
– chocolat noir pour nappage
– sucre glace pour nappage
– pâte à sucre
– bâtonnets en bois
– farine pour le plan de travail

Détaillez le beurre en petits morceaux.

Tamisez la farine dans un saladier et creusez une fontaine au milieu.
Versez les jaunes d’oeuf dans la fontaine. Répartissez le beurre, le sucre, le sucre vanillé, la poudre d’amande et le sel sur le bord de la farine.

Incorporez le tout avec les mains rapidement afin d’obtenir une pâte homogène.
Enveloppez la pâte dans un film alimentaire et laissez-la reposer environ 30 min dans le réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Recouvrez la plaque de cuisson de papier sulfurisé.

Abaissez la pâte sur le plan de travail préalablement enfariné et découpez des biscuits avec un emporte-pièce.

Chaque sucette sera formée de deux biscuits de la même forme.
Donc disposez un bâtonnet sur la moitié de vos biscuits et recouvrez chaque sucette avec sa forme correspondante.

Disposez les sucettes sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez-les 10 min. Surveillez…il ne faut pas que vos sucettes brunissent.

Laissez-les refroidir sur une grille à pâtisserie.

Lorsque vos sucettes sont froides, décorées-les à votre convenance avec du chocolat fondu au bain marie, du nappage ( sucre glace et eau ) ou bien de la pâte à sucre.

Conservez vos biscuits plusieurs jours dans une boîte hermétique.


Moelleux au chocolat

snapseed

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, on sent déjà l’effervescence dans les magasins, les marchés de Noël fleurissent un peu partout, les effluves de cannelle et de pain d’épices embaument nos cuisines…c’est la période de l’avent qui débute.

J’aime beaucoup cette période de l’année, juste avant les fêtes, je trouve que la magie de Noël est plus intense pendant l’attente…après c’est juste un repas qui s’éternise et des cadeaux à distribuer ( d’autant plus que chez moi en Moselle, le 26 décembre c’est férié et donc les repas en famille durent 3 jours ) !!

Le blog risque donc de se mettre aux couleurs de Noël, je vais vous donner quelques recettes de gâteaux rapides et gourmands et aussi des recettes de Bredele, vous en trouvez déjà quelques unes par ICI …

Pour l’heure, place à ce gâteau tout choco aussi simple que bon ….

snapseed

Moelleux au chocolat

Ingrédients pour un moule de 24 cm:

– 300 g de farine
– 120 g de sucre de coco ( ou du sucre semoule )
– 150 ml de lait de soja vanille
– 70 ml d’huile de tournesol
– 4 œufs
– 1 sachet de levure
– 1 sachet de sucre vanille
– 200g de chocolat noir
– sucre glace

Préparation

Préchauffez votre four à 180°.

Cassez les œufs et séparez les blancs des jaunes. A l’aide d’un robot, mélangez les jaunes avec le sucre de coco et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez le lait et l’huile. Mixez.

Tamisez la farine et rajoutez-la dans la préparation ainsi que la levure. Bien mélanger.

Faites fondre votre chocolat au bain-marie. Laissez le refroidir et rajoutez le à la préparation.

Montez les blancs en neige. Et rajoutez les délicatement à votre préparation à l’aide d’une spatule.

Graissez votre moule à charnière avec une noix de beurre, farinez le puis déposez-y la préparation ( ici un moule de 24 cm ). Enfournez 30 minutes ( surveillez).

Le temps de cuisson est donné en fonction de mon four ( cuisson haut et bas, pas de chaleur tournante ). Cela varie d’un four à l’autre, c’est pourquoi je vous demande de surveiller. Faites la preuve du couteau. S’il ressort sec c’est que votre gâteau est cuit. Sinon prolongez la cuisson par palier de 3 minutes.

Laissez refroidir sur une grille à pâtisserie puis saupoudrez de sucre glace.

snapseed


Tarte fine aux pommes

Processed with Snapseed.

L’automne is back !!

Il est l’heure d’entrer en hibernation…bien que le temps est encore de notre côté, pas moins de 25 degrés avec un grand soleil en ce 26 septembre. Profitons en car je sens que l’hiver va être rude…et lonnnnnnnnnnnnnnnnng !!!

Donc bientôt vous allez pouvoir commencer vos soirées raclette, tartiflette et cacahuètes. La saison des châtaignes et des marrons va débuter, celle des champignons est déjà entamée.

Vous allez pouvoir zapper la corvée « épilation », les ours entreront en action! Faites gaffe quand même, car c’est à cette période de l’année où les divorces sont en hausse.

Vous passerez vos week end sous la couette, à larver votre canapé vous nourrissant de séries US ( Merci Netflix …. non je ne suis pas payer pour leur faire de la pub ). Pringles sera votre meilleur ami, à moins que vous préférez Lays…dans tous les cas, vos fesses s’en souviendront au printemps.

Sinon vous avez aussi le choix entre la fondue savoyarde et la choucroute alsacienne, choisir entre la peste et le choléra, quel dilemme….Mais en bon épicurien, vous succomberez à la tentation, l’être humain est faible face aux jouissances gustatives.

Bref, vous l’aurez compris, l’arrivée de l’automne transforme tous nos efforts alimentaires en lointains souvenirs d’outre tombe. Inutile de lutter, d’essayer de vous sevrer, de vous priver…c’est le cycle naturel de l’espèce humaine, une lutte perpétuelle contre les kilos, le gras et le sucre, la recherche d’un corps soit disant « parfait », alors que la perfection n’existe pas ! Quelle absurdité….

 

Processed with Snapseed.

 

Tarte fine aux pommes

Ingrédients pâte sablée:

-100g de beurre pommade
-1 oeuf
-40g de sucre glace
-1 sachet de sucre vanillé
-1 pincée de sel
-30g de poudre d’amande
-230g de farine

Ingrédients garniture:

-3 pommes Royal Gala
-3 càs de poudre d’amandes
-2 càs de confiture d’abricot
-1 sachet de sucre vanille
-1 càs de cassonade

Préparation

Pour la pâte sablée:

Dans un robot, mélangez le beurre pommade avec le sucre glace, le sucre vanillé, le sel et la poudre d’amandes. Mélangez.

Rajoutez  l’œuf et la farine tamisée. Mélangez à nouveau.. Terminez par travailler la pâte aux doigts et formez une boule que vous placerez entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Étalez la pâte au rouleau afin d’obtenir une épaisseur de 3 à 4 mm. Mettez la pâte étalée entre les deux feuilles au frais pour environ 20 minutes.

Pendant ce temps…

Lavez vos pommes, coupez les en deux, évidez-les et coupez-les finement à l’aide d’un bon couteau ( ou à la mandoline pour les plus courageux ).

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Sortez votre pâte du réfrigérateur, saupoudrez-la de poudre d’amandes en laissant 1 cm sur le bord sans garniture.

Disposez vos pommes en rosace. Saupoudrez-les avec le sucre vanillé et la cassonade. Repliez les bords et enfournez environ 35 minutes ( four chaleur bas et haut, plaque à mi-hauteur ).

Sortez votre tarte et laissez-la refroidir.

Chauffez la confiture 1 minute au micro ondes et à l’aide d’un pinceau en silicone badigeonnez vos pommes pour un aspect plus brillant.

Dégustez!!

Processed with Snapseed.


%d blogueurs aiment cette page :