La fille de Brooklyn

PLAT-FILLE DE BROOOKLYN.indd

Quatrième de couverture

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

« Si j’avais commis le pire,
m’aimerais-tu malgré tout ? »

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Mon avis

La Fille de Brooklyn nous parle d’Anna, qui décide enfin de livrer son secret à l’homme qu’elle aime, Raphaël. Ce dernier, inconscient de la tornade qu’il va enclencher, trop choqué par ce qu’il découvre, se lève et part. Lorsqu’il revient, prêt à demander des explications, Anna n’est plus là. Partant sur ses traces, allant de découvertes en découvertes, il fera tout pour la retrouver. Mais quels démons va-t-il exhumer de son passé ?

Il fait appel à son ami, ancien flic pour l’aider à retrouver la femme qu’il aime.
Leur enquête va les mener de Paris jusqu’à New York, en passant par la Lorraine ( j’ai reconnu des villes et des endroits près de chez moi, c’est marrant que Musso est choisi ce petite coin de France ).
Ils vont tout faire pour la retrouver mais surtout tenter de comprendre qui est réellement Anna.

Bon je vais être la plus franche possible, ce n’est pas mon meilleur Musso, qui reste de loin « La fille de papier ». J’ai commencé à lire cet auteur il y a 5 ans, j’ai ainsi dévoré ses 7 ou 8 premiers romans. Et puis le style étant répétitif, je m’en suis vite lassée.

J’ai acheté « La fille de Brooklyn » car Musso nous propose un thriller, étant une fan du genre, je me suis dit « Pourquoi pas ».

Autant la première partie, celle qui se déroule en France, est très bien écrite. J’ai adoré ce passage dans ma région, Nancy et ses campagnes. Autant la deuxième partie, celle qui nous emmène à New York est un amoncellement d’informations qui se suivent et j’avoue qu’on s’y perd un peu.
Je sais bien que Musso aime les Etats Unis et plus particulièrement New York mais STOP !! C’est toujours le même décor.
Il a voulu changer de style en nous proposant un polar, OK. Mais pourquoi ne pas planter l’intrigue en France et y rester? ….

Bref, dans la première partie, Musso nous livre ses cartes. Il nous emmène dans un huit clos feutré que j’apprécie tout particulièrement. L’ambiance est là, les personnages sont en place, l’intrigue et les mystères aussi. On veut retrouver Anna et connaître enfin son fameux secret.

Ses romans sont un peu comme des poupées russes, on pense arriver à la fin, on pense avoir trouver et hop voilà qu’il y en a encore.

La partie écrite à New York m’a déçue. Il y a trop de personnages et malheureusement il n’a pas pris le temps de bien nous les décrire. Du coup l’ambiance est plate et redondante.

J’aurai aimé qu’il nous décrive Harlem, son passé, son histoire. Qu’il approfondisse la psychologie des différents personnages, qu’il nous fasse aimer Anna et son vécu….

Quant à la fin que vous dire de plus….c’est comme si l’histoire s’arrêtait au milieu d’une phrase, comme si Musso avait été pris de cour et nous a bâclé cela en 3 secondes. Bref en tant que lecteur on se sent un peu floué.

Un livre en demi teinte. Des personnages qui méritaient d’être plus approfondis, une histoire trop rythmée, une ambiance et une crédibilité qui s’étiole au fil des pages. On court partout, ça part dans tous les sens. Musso a planté le décor d’un bon thriller et ensuite c’est à nous de nous débrouiller avec. Il n’a pas su nous transporter dans un huit clos oppressant du début jusqu’à la fin. Il a lâché prise à mi-chemin. Que c’est dommage!

snapseed-50

 

Publicités

3 réflexions sur “La fille de Brooklyn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s