Publicités

Tarte « O sole mio »

Voilà presque une semaine que le soleil a pointé le bout de son nez…. Dans ma contrée lointaine de l’est de la France, il est devenu une espèce en voie d’extinction. J’ai donc profité de cette parenthèse météorologique pour cuisiner des produits qui respirent l’été et les vacances.

C’est qu’il est radin ce soleil, il rationne, il distille, il se fait désirer. Bref quel avare!! Et dire que Molière critiquait ce cher Harpagon, « La peste soit de l’avarice et des avaricieux ! » (La Flèche, acte I, scène III)

Bref, je ne vais pas vous ressortir des bribes de mes cours de Français et encore moins de Philo. « Ouahhh la nana, elle a fait philo, comment elle se la pète » !! Non non ici ce n’est pas de pétage qu’il s’agit mais de grands classiques, et oui, Molière alias Jean-Baptiste Poquelin, ça vous parle? Non? Bon ok, je m’incline.

Donc pour en revenir à nos moutons ou plutôt à notre soleil, j’adore les prémices du printemps. Ça respire le renouveau, la renaissance et le réveil de la nature. C’est de loin ma saison préférée. Il est donc temps de mettre au placard brocoli, chou-fleur et autre potimarron. J’en ai fait une overdose cet hiver, j’ai failli me défenestrer, manque de pot, ma maison est en plain pied. Bref après cette tentative avortée, j’ai décidé de prendre mon mal en patience. Je ne vous cacherai pas que j’étais sous perf’…. mais en bonne warrior j’ai tenu le coup.

Et depuis lundi c’est danse de la joie!! Soleil,The Return!! On évite la danse du ventre et donc de voir nos bourrelets jouer les ascenseurs. Pas très glamour me direz-vous. Mais rassurez-vous, ils vous restent 3 mois pour être top of the top avant l’été.

 

image1(7)

Tarte « O sole mio » …

Ingrédients:
– 1 pâte feuilletée pur beurre
– 300g de mini mozzarella
– 3 càs de pesto au rouge (tomates, basilic)
– 250g de tomates cerises
– 150g d’olives vertes dénoyautées
– quelques feuilles de basilic frais et quelques feuilles de roquette
– sel, poivre
– origan

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Étalez votre pâte dans un moule, piquez la avec une fourchette. Tapissez la pâte de papier sulfurisé et rajoutez des haricots secs. Cuire à blanc 20 minutes.

Pendant ce temps, lavez et coupez en deux vos tomates cerises. Évidez les et essuyez tout l’excès de jus.
Salez, poivrez l’intérieur. Rajoutez aussi un peu d’origan.

 

image2(7)

Essuyez aussi vos minis mozzarella avec du papier absorbant.

Étalez votre pesto sur la pâte préalablement cuite. Rajoutez les tomates cerises (face bombée vers le haut), la mozzarella et les olives vertes. Saupoudrez d’origan.

Enfournez 25 minutes environ.

Avant de servir, rajoutez du basilic frais et des feuilles de roquette.

  image3(3)

Quant au soleil, en bon avare, il a décidé de faire ses valises et de m’abandonner pour d’autres contrées.

S’il est arrivé par chez vous, ne soyez pas dupe, il va faire le beau, vous séduire, vous réchauffer le coeur et vous abandonner sans pitié. Soyez vigilant.

Un homme averti en vaut deux!

 

( Couteau OPINEL  http://www.opinel.com/ )
Publicités

11 responses to “Tarte « O sole mio »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :